Definitions > Accueil

Communauté

Devenir membre

Signe / symbole

Signe : sens 1 : élément matériel gestuel, graphique, phonique, plastique dont la présence permet d’évoquer ou de deviner autre chose que lui-même, à savoir ce que le signe représente ou remplace. Sens 2 : action extérieure et perceptible destinée à communiquer une volonté. En linguistique : articulation d’un signifiant et d’un signifié, d’une image acoustique et d’un concept.

Symbole : sens 1 : représentation ou élément qui évoque une autre chose. Sens 2 : représentation d’un idéal, d’une idée ou d’une institution.

En un sens très large, le signe est toujours un symbole, puisque le signe évoque quelque chose d’autre que lui-même. Ainsi le signe "la table " évoque une réalité, à savoir telle ou telle table. De même, le ciel qui se couvre peut être le signe qu’il va pleuvoir, alors qu’il ne pleut pas encore. Toutefois, le signe a ceci de spécifique qu’il n’entretient pas nécessairement un lien naturel avec la réalité dont il est le signe, tandis que le symbole conserve toujours un lien naturel avec la réalité dont il est le symbole. Ainsi Ferdinand de Saussure, linguiste français, a montré que le signe linguistique est toujours conventionnel, conséquence d’une décision ou d’un accord à l’intérieur d’une communauté. Il n’y a pas de lien naturel entre une table et l’utilisation du mot " table " pour la désigner. Le signe linguistique n’est donc pas une imitation de la réalité, sans quoi le mot " eau " devrait avoir les caractéristiques mêmes de l’eau ! A l’inverse, le symbole entretient un lien naturel avec la chose qu’il symbolise : si le lion est le symbole de la force, c’est en raison précisément de la force réelle du lion.

ramène-t-elle pour autant à cette seule activité de la connaissance objective ?