Dossiers > Accueil

Communauté

Devenir membre

la tolérance : on ne peut contraindre à croire

« Aucun homme ne doit être contraint à renoncer à son opinion, ou de consentir à l'opinion adverse, parce qu'une telle contrainte ne peut jamais produire la réalité de l'effet en vue duquel elle a été mise en oeuvre. Elle ne peut en effet changer des esprits des hommes; Elle peut seulement les contraindre à être hypocrites; en sorte que agissant ainsi le magistrat est si loin des d'amener les hommes à embrasser la vérité de son opinion qu'il les contraint plutôt à mentir pour la leur. En outre, une telle injonction ne conduit ni à la paix ne à la sûreté du gouvernement car si, en recourant à la contrainte , la magistrat est incapable de faire que quiconque de rapproche d'un iota de sa propre opinion , il fait que chacun devient d'autant plus son ennemi. »

Locke