Dossiers > Accueil

Communauté

Devenir membre

L'apprentissage de la philosophie

« De façon générale, nul ne peut se nommer philosophe s'il ne peut philosopher. Mais on apprend à philosopher que par l'exercice et par l'usage qu'on fait soi-même de sa propre raison. Comment la philosophie se pourrait-elle, même à proprement parler, apprendre ? En philosophie, chaque penseur bâtit son oeuvre pour ainsi dire sur les ruines d'une autre; mais jamais aucune n'est parvenue à devenir inébranlable en toutes ses parties. De là vient qu'on ne peut apprendre à fond la philosophie puisqu'elle n'existe pas encore. Mais à supposer même qu'il en existât une effectivement, nul de ceux qui l'apprendraient ne pourrait se dire philosophe, car la connaissance qu'il en aurait demeurerait subjectivement historique. Il en va autrement en mathématiques. Cette science peut, dans une certaine mesure, être apprise; car ici les preuves sont tellement évidentes que chacun peut en être convaincu; et en outre, en raison de son évidence, elle peut être reconnue comme une doctrine certaine et stable »

Kant