Dossiers > Accueil

Communauté

Devenir membre

La philosophie n'est pas un savoir abstrait

" La première partie de la philosophie, la plus nécessaire, consiste à mettre en pratique les préceptes, par exemple, à ne pas mentir. La seconde consiste à les démontrer, à expliquer par exemple pourquoi il ne faut pas mentir. La troisième consiste à affermir ces démonstrations, à faire les distinctions nécessaires : pourquoi est- ce une démonstration ? qu'est ce qu'une conséquence, une contradiction ? qu'est-ce que le vrai ? qu'est-ce que le faux ? Ainsi la troisième partie est nécessitée par la seconde, et la seconde par la première : mais la plus nécessaire, celle où il faut s'arrêter longtemps, c'est la première. Et nous, nous faisons le contraire : nous nous attardons sur la troisième partie, nous y mettons toute notre ardeur. Quant à la première , nous la négligeons complètement. C'est pourquoi nous mentons tout en sachant très bien démontrer qu'il ne faut pas mentir. "

Epictète